Robert Bourassa - statue
Choc d'égos autour de biographies de Robert Bourassa


16 Février 2012  |  Mis en ligne à 06h16  |  Modifié à 06h53  |  Gilles des Roberts
«Répugnant mensonge», pénétration de «l’espace promotionnel», «grossièreté inadmissible», «gestes odieux».
 
Partager:  
 

Ce ne sont que quelques mots que s’échangent Jean-François Lisée et Georges Hébert-Germain dans les pages du Devoir au sujet de leur biographie respective de Robert Bourassa.

En bref : la semaine prochaine, Jean-François Lisée réédite une version abrégée de sa biographie de l’ancien premier ministre au même moment ou Georges Hébert-Germain lance la sienne qui est sponsorisée par la famille et les amis de M. Bourassa.

Georges Hébert-Germain considère que M. Lisée ambusque son livre avec «une version copiée collée de deux ouvrages publiés en 1994».

Les deux s’accusent mutuellement d’erreurs factuelles dans leurs ouvrages et bien entendu, Jean-François Lisée fait un peu de kilométrage avec le fait que M. Germain a été payé par les proches de M. Bourassa pour écrire ce livre.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces attributs et tags HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>