Starship SpaceX

SpaceX, la société d’Elon Musk, s’apprête à faire sa première tentative de lancement de son énorme fusée Starship dans l’espace, marquant une étape importante de la conquête de Mars. Cette fusée est en effet conçue à terme pour envoyer des astronautes à destination de la planète rouge.

SpaceX a déclaré dimanche que la fusée pourrait être lancée depuis sa base au Texas Aujourd’hui. En effet, le but est de profiter d’une fenêtre de lancement d’une durée de 90 minutes. Si la fusée n’est pas prête à être propulsée pendant ce laps de temps, SpaceX proposera d’autres horaires de lancement plus tard dans la semaine.

Dimanche, Musk a tenté de tempérer les attentes à propos de cette tentative de lancement. C’est notamment lors d’une discussion sur Twitter, qu’il a prévenu que de nombreux problèmes pourraient retarder le lancement ou entraîner l’échec du lancement de Starship en ajoutant : “Ne faites pas exploser la rampe de lancement” (comme ce fut le cas en 2016)

Starship SpaceX
La fusée Starship de SpaceX

Si le lancement réussit, la fusée atteindra une altitude de prés de 240 km et effectuera un voyage de 90 minutes, qui se terminera par un amerrissage dans l’océan Pacifique, au large d’Hawaï. Ce coup ci SpaceX n’essaiera pas de récupérer les deux étages de la fusée – le fameux booster Super Heavy et le vaisseau Starship qui transportera un jour des équipages dans l’espace – pourtant ces pièces soient conçues pour être réutilisées.

Propulsée par 33 moteurs Raptor de SpaceX, la fusée devrait devenir la plus puissante jamais lancée dans l’espace. La société a déclaré qu’elle aura une poussée phénoménale de 45,36 méganewtons (4 625 tonnes) – environ deux fois plus que le précédent détenteur du record – la fusée Saturn V qui avait transporté les Américains sur la Lune dans les années 1960 et 1970.

Starship a été conçu pour emmener des humains sur Mars, l’objectif que Musk a fixé à SpaceX lorsqu’il a fondé l’entreprise en 2002.

Bien avant cela, Starship avait également été choisi par la Nasa pour participer à la première tentative de retour d’astronautes sur la Lune après 1972. Capable de transporter des charges utiles allant jusqu’à 100 tonnes, Starship pourrait également transformer les conditions économiques de la mise en orbite. Cette fusée challenge les Falcon 9 qui appartiennent aussi à SpaceX et devraient devenir à terme le moyen d’aller dans l’espace.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *