More
    AccueilActualitésSTO : Guide du débutant pour le lancement d'une offre de jetons...

    STO : Guide du débutant pour le lancement d’une offre de jetons de sécurité

    Les offres de jetons de sécurité (STO) ont gagné en popularité ces dernières années comme moyen de lever des capitaux pour des entreprises et des projets. Les STO sont similaires aux offres initiales de pièces de monnaie (ICO), mais au lieu d’offrir des jetons qui ne sont soutenus par rien, les STO offrent des jetons qui sont soutenus par une sorte d’actif.

    Offre de jetons de sécurité

    Un jeton de sécurité peut être adossé à un bien immobilier, à une action d’entreprise ou à toute autre chose qui a de la valeur. Les STO sont souvent considérées comme un moyen plus réglementé et plus sûr de lever des fonds que les ICO, qui ont été marquées par des escroqueries et des fraudes.

    Si vous envisagez de lancer une STO, il y a quelques choses que vous devez savoir. Dans ce guide, nous vous expliquons les principes de base des STO, notamment leur fonctionnement et ce que vous devez faire pour en lancer une.

    Qu’est-ce qu’une offre de jetons de sécurité ?

    STO

    Une offre de jetons de sécurité (STO) est un type d’événement de collecte de fonds dans lequel les entreprises ou les projets vendent des jetons qui sont garantis par une sorte d’actif. L’actif peut être n’importe quoi de valeur, comme une propriété, une action d’entreprise ou un autre type d’actif.

    Les STO sont devenues populaires en 2017 après que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a publié un rapport indiquant que certaines ICO peuvent être considérées comme des valeurs mobilières et, par conséquent, soumises aux lois fédérales sur les valeurs mobilières. Le rapport de la SEC a conduit de nombreuses entreprises à lancer des STO au lieu d’ICO.

    Les STO sont réglementées par la SEC, ce qui signifie que les entreprises doivent se conformer à certaines règles et réglementations lorsqu’elles lancent une STO. Par exemple, les entreprises doivent divulguer des informations sur leur STO à la SEC et aux investisseurs potentiels. Les STO sont également soumises aux lois sur les valeurs mobilières des États, qui varient d’un État à l’autre.

    Comment fonctionne une STO ?

    Comment fonctionne un STO

    Les entreprises ou les projets qui veulent lancer un STO doivent d’abord identifier un actif qui peut être utilisé pour garantir les jetons. L’actif peut être n’importe quoi de valeur, comme un bien immobilier, une action d’entreprise ou un autre type d’actif. Une fois l’actif identifié, l’entreprise ou le projet devra créer un jeton qui représente cet actif.

    Le jeton sera vendu aux investisseurs pendant le STO. Le produit de la STO sera utilisé pour financer l’entreprise ou le projet. Les investisseurs du STO recevront des jetons qui représentent l’actif qui a été utilisé pour soutenir le STO. Ces jetons peuvent ensuite être échangés sur des marchés secondaires, tels que les bourses de crypto-monnaies.

    Quels sont les avantages d’une STO ?

    Les STO offrent un certain nombre d’avantages par rapport aux traditionnelles introductions en bourse (IPO) et aux ICO. Nous avons déjà discuté du fait que les STO sont considérées comme plus sûres que les ICO, mais elles offrent également certains avantages par rapport aux IPO, comme un coût d’entrée plus faible et un plus grand nombre d’investisseurs potentiels.

    Les STO ont également le potentiel de créer un marché plus liquide pour l’actif sous-jacent. Par exemple, si une entreprise lance une STO pour un bien immobilier, les jetons STO peuvent être échangés sur des marchés secondaires. Cela pourrait créer un marché pour la propriété qui n’existait pas auparavant.

    Quels sont les risques d’une STO ?

    Les STO comportent certains risques. Premièrement, les STO sont soumises aux lois sur les valeurs mobilières, ce qui signifie que les entreprises doivent se conformer à un environnement réglementaire complexe et en constante évolution. Cela peut être coûteux et prendre du temps.

    Deuxièmement, les STO sont un produit d’investissement nouveau et relativement non testé. Il n’y a aucune garantie que les jetons STO conserveront leur valeur ou que des marchés secondaires se développeront pour les actifs STO.

    Enfin, les STO sont un phénomène relativement nouveau, et l’on ne sait pas comment elles évolueront au fil du temps. Il est possible que les STO soient soumises à une plus grande réglementation à l’avenir, ce qui pourrait limiter leur utilité en tant qu’outil de collecte de fonds.

    Comment lancer une STO ?

    Comment lancer

    Si vous envisagez de lancer un STO, il y a plusieurs choses que vous devez faire. Tout d’abord, vous devez identifier un actif qui peut être utilisé pour soutenir le STO. Ensuite, vous devrez créer un jeton qui représente l’actif. Le jeton sera vendu aux investisseurs pendant le STO, et le produit de la vente sera utilisé pour financer votre entreprise ou votre projet.

    Une fois que vous aurez créé votre jeton STO, vous devrez l’enregistrer auprès de la SEC. Vous devrez également divulguer des informations sur votre STO aux investisseurs potentiels. Les STO sont également soumises aux lois sur les valeurs mobilières des États, qui varient d’un État à l’autre.

    Enfin, vous devrez trouver investisseurs pour votre STO. Les STO ciblent généralement les investisseurs accrédités, tels que les capital-risqueurs, les fonds spéculatifs et les particuliers fortunés. Vous pouvez également entrer en contact avec des investisseurs potentiels de STO par le biais de plateformes en ligne, telles que TokenData et tZERO.

    Quels sont les coûts de lancement d’une STO ?

    Les coûts de lancement d’une STO peuvent varier en fonction d’un certain nombre de facteurs, tels que le type d’actif utilisé pour soutenir la STO et la taille de la STO. Cependant, les STOs coûtent généralement moins cher que les IPOs traditionnelles.

    Les STO peuvent également être un moyen plus rentable de lever des fonds que les ICO. Les ICOs obligent souvent les entreprises à dépenser de grosses sommes d’argent en marketing et en publicité. Comme elles sont soumises aux lois sur les valeurs mobilières et que les entreprises doivent donc divulguer des informations sur leur STO aux investisseurs potentiels, les STO évitent certains des coûts de marketing associés aux ICO.

    Conclusion

    Les STO sont un moyen nouveau et relativement peu testé de lever des fonds. Elles offrent certains avantages par rapport à d’autres méthodes, telles que les IPO et les ICO, mais elles comportent également certains risques. Les STO sont soumises aux lois sur les valeurs mobilières, qui peuvent être coûteuses et longues à respecter.

    Articles connexes :

    Manuel Cebrian
    Manuel Cebrianhttps://lesnews.ca
    Administrateur systèmes Unix de formation et Président de la société NET.FR, qui édite des sites Internet pour les professionnels et des outils disruptifs pour les acteurs du numérique en France. Passionné du web depuis 1996.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    A lire !