More
    AccueilActualitésUn ingénieur de NY exécute les invites GPT-3 dans Google Sheets

    Un ingénieur de NY exécute les invites GPT-3 dans Google Sheets

    Ce week-end, un ingénieur de New York a implémenté GPT3 dans Google Spreadsheets. L’ingénieur Shubhro Saha a montré comment il a utilisé GPT-3 pour générer une sortie textuelle dans Google Sheets. L’outil, qui est encore en version bêta, est conçu pour aider les utilisateurs à trouver des idées pour des histoires, des essais et d’autres écrits. Au lieu de la formule, il suffit de saisir =GPT3(« … »), où vous décrivez ce qu’il faut faire avec les données sous forme de requête.

    Un ingénieur de NY exécute les invites GPT-3 dans Google Sheets
    Image créée par MidJourney AI

    Shubhro a utilisé GPT-3 pour générer des sorties basées sur un certain nombre de critères différents, notamment l’adresse, le code postal et d’autres choses. Il a également mis en place un système dans lequel les invites seraient générées de manière aléatoire à chaque fois. Cela garantissait qu’il ne se lasserait pas des invites et qu’il aurait toujours quelque chose de nouveau sur lequel travailler.

    Il existe de nombreux exemples illustrant cette situation. Les tâches de créativité en sont un exemple. Cette tâche peut s’avérer difficile, voire impossible, lorsqu’on utilise des formules standard, mais elle devient beaucoup plus simple lorsqu’on connaît les racines du GPT-3.

    En général, toute activité difficile ou impossible à réaliser avec des méthodes standard peut être rendue beaucoup plus facile avec les bons outils. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles il est important de bien comprendre le GPT-3 et d’être capable de sortir des sentiers battus.

    Il est étonnant de voir comment des activités difficiles ou impossibles à réaliser avec des formules standard deviennent simples. Assainir des données, composer des cartes de remerciement, résumer des critiques de produits et catégoriser des commentaires, par exemple.

    Shubhro Saha

    Il est étonnant de voir comment l’auteur demande aux participants d’écrire des lettres de remerciement en fonction de ce qu’ils ont apporté au mariage. C’est là qu’on peut trouver du pragmatisme. GPT-3 est incorrect dans 20 % des cas lorsqu’on lui demande d’attribuer des codes postaux par nom de ville. Il prédit un avenir brillant à l’IA.

    Dans l’ensemble, Shubhro a trouvé l’expérience positive et pense que GPT-3 a beaucoup de potentiel pour les utilisateurs de Google Sheet. Il prévoit de continuer à utiliser l’outil et dit qu’il le recommanderait à d’autres utilisateurs qui le recherchent.

    • Google Sheets est une application web de feuille de calcul qui fait partie de la suite d’applications de productivité Google Drive.
    • GPT-3 est un cadre d’apprentissage automatique qui permet aux développeurs de former et de déployer des modèles d’IA textuels.

    Lire la suite :

    Manuel Cebrian
    Manuel Cebrianhttps://lesnews.ca
    Administrateur systèmes Unix de formation et Président de la société NET.FR, qui édite des sites Internet pour les professionnels et des outils disruptifs pour les acteurs du numérique en France. Passionné du web depuis 1996.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    A lire !