Avec les avancées dans la technologie d’intégration des données, les marques ont désormais des moyens inédits pour se rapprocher des consommateurs. Toutefois, il est clair que les consommateurs privilégient les marques qui interagissent avec eux de manière pertinente, au bon moment, tout en respectant leurs choix de confidentialité. Un rapport récent indique que près de 75% des consommateurs hésitent à acheter chez une marque s’ils doutent de sa gestion éthique des données personnelles.

Plus avisés et plus informés que jamais sur leurs droits en matière de vie privée, les consommateurs veulent savoir que leurs données sont protégées. Dans le même temps, ils sont prêts à opter pour une meilleure expérience d’achat. C’est la “paradoxe de la vie privée” – terme inventé par Gartner – et qui fait  référence à l’évolution constante des préoccupations des consommateurs en matière de protection de la vie privée.

La transparence sur la manière dont les données des clients seront utilisées crée une base de confiance plus solide et permettra aux marques d’avoir un avantage concurrentiel aujourd’hui et à l’avenir. Avec la disparition des cookies tiers à l’horizon, le consentement sera le facteur déterminant de la manière dont les marques établiront leurs futures relations avec leurs clients.

Les marques devraient d’abord élaborer une approche de collecte et de gestion des données qui tient compte des choix de confidentialité tout en garantissant la qualité des informations. Il est crucial d’utiliser uniquement des données fiables pour obtenir une image claire et actualisée de vos clients, permettant ainsi une interaction efficace. Les marques qui parviennent à combiner avec succès leurs données clients pour obtenir une vision détaillée et authentique de chaque client, tout en respectant leur consentement sur tous les points de contact, offriront des expériences client supérieures, renforçant ainsi la confiance dès le départ.

Avec la disparition des cookies tiers, les données propriétaires prennent de l’importance

L’incertitude quant à la manière dont une marque a acquis vos informations peut certainement faire sourciller. L’élimination progressive des cookies tiers offre aux entreprises une opportunité majeure de passer dès maintenant à une stratégie de données propriétaires et d’obtenir plus d’engagement.

Les données propriétaires sont des données  directement collectées par les enseignes

L’ambiguïté concernant la façon dont une marque obtient vos données peut susciter des inquiétudes. Avec la disparition progressive des cookies tiers, les entreprises ont une chance unique de se concentrer dès maintenant sur une stratégie basée sur leurs propres données pour renforcer l’engagement.

Les données propres sont directement issues de vos clients, ce qui les rend non seulement plus exactes, mais aussi plus dignes de confiance. Pour opérer cette transition, les entreprises pourraient devoir réviser leurs méthodes de collecte de données et introduire ou actualiser les mécanismes de consentement. Parallèlement, elles doivent veiller à ce que leurs solutions internes respectent les réglementations générales sur la protection des données, comme celles édictées par la CNIL.

Avec des données centralisées, les marques auront un système de gestion du consentement qui représente fidèlement toute la relation client, assurant ainsi une gestion à la fois conforme et adaptée aux besoins individuels.

Avec des données unifiées , les marques disposeront d’une solution de gestion du consentement qui reflète l’ensemble de la relation client et permet une gestion conforme et personnalisée.

Plus de données ne signifie pas de meilleures données

Les attentes des clients en matière d’expérience personnalisée ont poussé les marques à intégrer des données plus complexes dans leurs canaux d’expérience client. L’afflux de données s’accompagne toutefois du défi de les affiner et de les optimiser pour en tirer le meilleur parti.

Disposer d’une base de données propre, précise et de haute qualité est essentiel pour créer des conversions et obtenir un retour sur investissement. C’est donc cet apport qui se doit de récupérer “les bonnes données” qui permettra d’ améliorer l’expérience client. Vous n’avez pas besoin de toutes les données, seulement les informations qui seront utiles à vos objectifs.

En définissant ce dont vous avez besoin, vous pourrez créer des profils  clients clairs que vous pourrez cibler avec  des expériences qui inciteront votre public à rester. Et c’est bien ça le plus important au final, non ?

L’essentiel pour susciter l’engagement est de pouvoir réagir rapidement. Si les clients modifient leurs choix de confidentialité, les marques doivent s’adapter immédiatement en utilisant un système de gestion de contenu qui met à jour ces préférences en direct.

Pour établir un lien plus fort avec leurs clients à l’avenir, les marques devront adopter une stratégie durable et respectueuse des choix et des lois sur la confidentialité. En mettant l’accent sur une gestion efficace des données directes, elles pourront offrir des expériences personnalisées et pertinentes. Ces démarches renforcent la confiance des clients actuels et favorisent leur fidélité et leur engagement sur le long terme.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *