Pokemon contre Palworld

La Pokémon Company a finalement abordé la question de Palworld, qui a accumulé les succès depuis son apparition sur le marché. L’entreprise à l’origine de la célèbre franchise à laquelle ce jeu est comparé examine actuellement les possibles infractions à ses droits de propriété intellectuelle.

Se pose alors la question : Palworld est-il simplement une copie éhontée de Pokémon, au point d’être soumis à des poursuites judiciaires ? Les opinions divergent à ce sujet. Certains affirment que non, arguant qu’il n’y a pas de violation flagrante. Cependant, beaucoup sont d’avis contraire, estimant que les similitudes sont trop frappantes pour être ignorées. Il existe même ceux prêts à aller jusqu’à fabriquer des preuves pour étayer leurs arguments. Toutefois, ces débats en ligne sont relégués au second plan face à la déclaration de la Pokémon Company, enfin prononcée à propos de Palworld.

Dans un communiqué diffusé le 25 janvier, la société japonaise commence par mentionner : “Nous avons reçu de nombreuses requêtes concernant un jeu sorti en janvier 2024, développé par un autre studio.” Il est à noter que la Pokémon Company ne cite ni Pockpetpair ni Palworld directement. Pendant ce temps, le jeu controversé a déjà atteint la barre des 8 millions de ventes rien que sur Steam, et semble avoir des projets futurs bien définis.

« Nous allons mener une enquête sur Palworld» annonce Pokémon Company

Depuis la sortie de Palworld, voire même depuis les premières bandes-annonces du jeu de survie, Pokémon Company est resté plutôt silencieux, mais semble désormais envisager toutes les possibilités. La multinationale a déclaré : “Nous n’avons accordé aucune autorisation à ce jeu pour l’utilisation de la propriété intellectuelle Pokémon ou de ses ressources. Nous avons l’intention de mener une enquête et de prendre les mesures nécessaires pour réprimer toute violation de la propriété intellectuelle liée à Pokémon.”

Un des principaux personnages de PalWorld. Assez ressemblant à Pikachu « méchant », n’est-ce pas ?

La Pokémon Company a ajouté : “Nous continuerons à protéger et à promouvoir l’univers des Pokémon.” Il est à noter qu’un ancien responsable juridique a exprimé son étonnement face à l’existence de Palworld, en ajoutant que c’est une “Pratique déloyale, mais habituelle dans l’industrie du Gaming”.

Il est indéniable que Palworld présente de fortes similitudes avec Pokémon dans la conception des créatures. Palword a même été qualifié de “Pokémon avec des guns”, à cause de la ressemblance et de la violence assez poussée du Gameplay. Cependant, selon certains avocats, Pokémon Company aura du mal à remporter une affaire basée uniquement sur l’imitation. L’entreprise devra prouver qu’il y a eu une appropriation manifeste des éléments. En résumé, nous pourrions bien être seulement aux prémices d’un immense débat juridique.

Notre Avis sur l’Affaire Pokémon contre Palworld

Nous trouvons à la rédaction de LesNews que la créativité est essentielle dans l’industrie des jeux vidéo. Alors certes, il est tentant de copier-coller un jeu à succès pour en tirer profit rapidement, mais cela va à l’encontre de l’essence même de l’innovation. Les jeux vidéo sont un médium où l’imagination et l’originalité devraient être célébrées. Bien sûr, il est normal de s’inspirer des œuvres qui nous entourent, mais cela doit être fait de manière à apporter une contribution unique et significative à l’art du jeu.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *